Le Rocher des Baus domine le village de La Tour-sur-Tinée (photo Sam Bié)

Annot, La Tour, Chasse … les sites de grès de l’arrière-pays niçois

Les falaises de grès du Haut-Verdon et de l’arrière-pays niçois sont un cadeau inestimable pour les amateurs d’escalade trad.
Annot, reconnue depuis quelques années comme un site majeur de cette activité, n’est plus seule. La falaise de La Tour, situé à 20 km à vol d’oiseau, n’a rien à lui envier. Bien que découverte il y a déjà 8 ans, cette dernière ne se dévoile qu’aujourd’hui (2024) grâce à la sortie d’un topo complet.
D’autre falaises sont en cours de développement ou à l’état d’ébauche… Les jours heureux sont devant nous !

Cette page étant dédiée à l’escalade trad, le bloc n’est pas abordé. Mais comme on est des gars sympas, on vous dit tout de même que le topo des blocs d’Annot se trouve ICI. Mais il parait qu’il est un peu obsolète.

Le topo numérique La Tour – Rocher des Baus

Voir le topo sur l’application OmegaRoc

Sur la falaise de grès de La Tour, l’escalade est exclusivement sur coinceurs. Et seuls les relais sont en place.
Avec une majorité de voies entre 5c et 7a, le site est plus accessible qu’Annot en terme de difficulté comme d’exigence technique en fissure pure. Pour continuer la comparaison,  l’escalade est plus « prisue » sur un rocher globalement meilleur et plus sculpté.

Le topo La Tour – Rocher des Baus est le guide exhaustif de la falaise. Il a déjà dépassé la centaine de voies (une taille comparable avec Annot) mais La Tour, avec ses nombreux secteurs recèle encore un potentiel important.
Chaque secteur est présenté sur photo avec des tracés de voies clairs et précis. Pour chacune, le matériel est précisé.

Ce topo est réalisé par Lionel Catsoyannis, découvreur (avec Laurent Baghioni) et principal ouvreur de la falaise.

Les bénéfices générés par la vente de ce guide sont entièrement réaffectés à l’entretien et au développement du site.

Annot et Contes, les autres topos

Annot

Le topo Escalade traditionnelle à Annot (2012) n’existe pour l’instant qu’en version papier et reste le guide de référece pour la plus connue des falaises trad française.
Une version numérique mise à jour est attendue pour l’automne 2024. Et il s’en est passé des choses depuis l’année d’édition!.
Ce guide est en vente dans les cafés d’Annot et au Vieux Campeur.

Contes – Site du Plantier

Ce site a été créé à la demande de la commune de Comtes.  Les voies sont assez courtes et souvent (bien) taillées. L’équipement est assez proche pour en faire une falaise « pédagogique » très prisée. On y trouve aussi du bien plus dur, jusqu’au 7c.
Le topo se trouve en ligne ICI

La Chasse, l’avenir

La Chasse est une falaise encore méconnue mais en plein développement. Le rocher est extrêmement dur et ne nécessite pas beaucoup de nettoyage. Cette étonnante veine de grès aux sources du Verdon, dans une vallée paradisiaque et isolée, est en altitude et les périodes d’accès sont restreintes.
Topo à venir

Souris Florent, t'es là pour le plaisir! Marius L5 - La Tour

L’escalade sur les falaises de grès

Dès qu’on parle d’escalade trad sur grès, la référence, et donc l’élément de comparaison pavlovien se trouve de l’autre coté de l’Atlantique, à Indian Creek dans l’Utah. Comparaison qui ne veut pas dire grand-chose pour tous ceux qui n’ont jamais mis les mains dans les fissures parfaites de ce site hors norme. Mais il y a tellement de vidéos et autres documents sur internet qu’un peu de curiosité (de culture générale diront certains) vous mettra rapidement à jour.
Comparons donc :
En simplifiant un peu, les voies d’Indian Creek remontent des fissures pures avec très peu de prises sur les faces. Les coincements (et parfois les dülfers) sont la base et l’essentiel de l’escalade.
A La Tour et à Annot, les fissures sont souvent moins « coupées au couteau », c’est peut-être un peu moins photogénique mais ça apporte une escalade plus riche et … moins monotone ! Et puis il y a les trous qui permettent en certains endroits de s’émanciper des fissures et de s’aventurer dans les faces. Avec un peu d’imagination et d’audace, des voies exceptionnelles se dessinent, telles Le Voyage (voir film en bas de page). Si cette dernière est réservée à une élite, des voies tout aussi belles existent dans des cotations plus abordables comme Spitalgiesadomaschiste, Crème anglaise, Miss annot ….

En résumé, les sites de grès de l’arrière-pays niçois proposent une escalade trad d’une variété exceptionnelle en termes de niveau, de style et d’engagement. Si de nombreuses lignes rappellent les classiques américaines, certains morceaux « hard-grit » bien audacieux font voyager outre-manche.

Le Matériel

Pour de nombreuses voies, un jeu traditionnel suffit en doublant quelques tailles. Mais dès qu’on veut l’accès Prémium, c’est-à-dire à l’ensemble de ce qui se grimpe, il faut de tout: des câblés, des sangles et bien sûr des friends, du micro-micro au super 6. Ce que tout tradiste qui se respecte possède. C’est même l’ocasion de dépoussiérer ses Excentrics et ses Tricams!
Le problème c’est que de nombreuses voies nécessitent plusieurs friends de la même taille. Si vous n’êtes pas Crésus, la meilleure solution (et la plus sympa) est de grimper en bande et de mutualiser le matos… Dommage pour ceux qui n’ont pas d’amis, il faudra plus de friends !

Dès qu’on s’aventure loin des fissures, c’est souvent les trous qui pemettent de se protéger. Et là, les Totem Cams sont redoutables.

NB : Si vous avez l’âme romantique, vous pouvez bien sûr utiliser des cordes et cordelettes nouées en guise de coinceurs (confection et mode d’emploi en tchèque uniquement) mais les pitons sont prohibés.

Un peu d’histoire … et de préhistoire.

Les falaises d’Annot, La Tour, la Chasse et enfin de Comtes sont les résidus isolés par l’érosion d’une même strate. Cette strate s’est formée il y 35 millions d’années au fond de la mer par cimentation de sédiments (majoritairement du sable) avant de se trouver portée en altitude lors de la formation des Alpes et la disparition de la mer Alpine il y a environ 30 millions d’années.

Quelques années ont passé et les grimpeurs sont arrivés.

Loin des fissures à Annot

Annot fait de la résistance

Loin d’avoir été l’évidence que l’on connait aujourd’hui, l’idée de grimper en trad à Annot a, dans un premier temps, été bien problématique. Dans un pays d’équipeurs, l’idée que des fissures, bien qu’évidentes et adaptées aux protections amovibles, ne soient pas habillées de spits mais au contraire laissées vierges, était considéré comme une hérésie, une attitude élitiste qui priverait la majorité des grimpeurs de profiter de ces belles lignes.
Antoine Barbier, Lionel Catsoyannis et leurs amis (Paola Pezzini, Marc Gamio, Florent Baghioni, Marie-line Madelaine…) ont malgré tout commencé à ouvrir et nettoyer des voies pour y grimper en trad.
Des indélicats jugeaient bon d’y planter des spits … que nos tradistes enlevaient méthodiquement tout en essayant de faire comprendre l’enjeu. Mais il était probablement trop tôt, et nos tradistes étaient taxés d’élitisme et autre étroitesse d’esprit.

Au fil des ans, le bon sens l’a emporté et Annot est devenu un haut lieu de l’escalade trad en Europe. La fréquentation a explosé, légitimant cette approche de l’escalade, et certains détracteurs de la première heure viennent aujourd’hui à Annot pour initier des groupes aux joies du trad !

Les Atours de La Tour

En quête de nouveauté, une partie des historiques d’Annot a lorgné sur la veine de grès du Rocher de Baus à La Tour-sur-Tinée pour y « gratter » quelques lignes. Au début Lionel et Florent n’ont pas saisi le potentiel de la falaise. Il s’est dessiné petit à petit, au fil des ouvertures pour arriver à un site de tout premier ordre. La collaboration avec la mairie est un exemple du genre et La Tour est aujourd’hui un des rares site de trad en passe d’être conventionné et de faire l’objet d’un Plan Départemental des Espaces, Sites et Itinéraires (PDESI) qui concrétise une coopération des acteurs des sphères sportives, environnementales et touristiques.

Grâce à ce topo, Le Rocher des Baus va maintenant être accessible à tous et poursuivre son développement.

Dans la série L’Empire du Trad contre-attaque, d’autres épisodes sont à venir.  Après Annot fait de la résistance et Les Atours de La Tour, le prochain ne va pas tarder à sortir : Qui va à La Chasse à la classe.

Slim fast - La Tour

Initiation et progression en escalade trad avec Lionel Catsoyannis

Vous souhaitez découvrir le trad ou progresser dans la pose des protextions et la gestuelle fissure. 
J’organise depuis plus de 10 ans des stages de trad, ouvertures de voies et terrain d’aventure au sens large.
Ces stages se déroulaient dans le Verdon ou à Annot mais désormais nous nous retrouverons à La Tour – Rocher des Baus, un site parfaitement adapté à ce genre de formation.
Stage de 2/3 jours – Hébergement sur place.

Contact : Lionel 06 61 44 50 54

Ça s’est passé à Annot…

Le site de La Tour étant encore « tout chaud sorti du four », il n’y a pas de films de cette falaise. Mais ça ne saurait tarder.

Originellement baptisée Les voillages faurme la jenaice, Le Voyage est devenue LA voie mythique d’Annot. Beaucoup de très forts s’y sont cassé le moral. En voici la première ascension.
Malheureusement on n’a rien trouvé en français.

 De la pose des coinceurs par Maitre Catsoyannis.
De l’escalade les deux pieds au sol.

La voie T‘as que ces mots à Annot. Quand on vous dit qu’il n’y a pas que de la fissure…

Aprè Le Voyage, Bon Voyage… toujours plus dur. Dommage qu’il n’y ait pas de vidéo de James Pearson lors de la première. On se contentera d’Adam Ondra lors de la seconde.

Pour grimper un peu plus loin… mais pas trop loin

Voici quelques topos numériques pour grimper dans les régions alentour.

Tous les topos disponibles sur l’application OmegaRoc sont visibles ici: Les topos OmegaRoc

Remerciements:

Merci à Sam Bié d’avoir accepté que nous utilisions ses photos pour illustrer cette page.